Google Pacman ou l’hommage rendu au jeu mythique par le géant d’internet !

Google Pacman ça vous dit quelque chose ?

Qui parmi vous n’a jamais entendu parler, ni jouer à Pacman ?

Ce jeu vidéo est sans aucun doute l’un des plus joués de l’histoire !

Son succès immense en a fait une figue populaire reconnaissable par tous. Le jeu d’arcade est encore de nos jours un divertissement captivant et irrésistible.

Tant et si bien que le géant du web Google en a fait une amusante animation à laquelle peuvent jouer les internautes.

 

Google Pacman, un  doodle de Google en guise d’hommage

 

Google Pacman est ce qu’on appelle un « doodle ».

Un Doodle désigne littéralement un « gribouillage »…

Autrement dit ce que l’on dessine généralement pour s’amuser et se libérer l’esprit.

Le terme Doodle est un détournement du terme « Google ».

C’est pourquoi Google, à l’occasion du festival « Burning Man » de 1998, a décidé de modifier son logo.

 

 

Depuis cette première expérience inédite, les doodles se sont multipliés.

Ils sont devenus une véritable tradition pour Google.

Les événements marquants de l’année sont mis à l’honneur par des logos et des animations créatives :

  • Les jeux olympiques,
  • les fêtes de fin d’année,
  • les anniversaires de grands personnages de l’Histoire,
  • ou encore les fêtes nationales

Ces événements sont autant d’occasion de voir le logo du moteur de recherche être transformé.

La mise en ligne de « doodles Google » sont l’occasion d’attirer l’attention du grand public sur certains chapitres de l’Histoire ou personnages illustres, tels que des peintres, auteurs, scientifiques.

 

Jouer à Pacman dans les rues de votre ville

 

Chaque doodle fait l’objet d’un important trafic vers le sujet mis en lumière par Google.

La création du premier doodles sous forme de jeux vidéo fut publiée les 21, 22 et 23 mai 2010.

C’est à l’occasion du 30ème anniversaire de la naissance du jeu Pacman que l’on doit la création de ces jeux .

Pour l’occasion, le bouton « J’ai de la chance » était remplacé par un bouton « Insérer des pièces ». Ce nouveau bouton  permettait aux internautes de lancer le jeu Google Pacman en cliquant dessus.

 

Google Pacman, un reboot d’un jeu intemporel

 

Google Pacman est une sorte de reboot du célèbre jeu Pacman « à la sauce Google ».

Cependant, avant d’entrer en matière, petit retour en arrière dans les années 80 ^^

Pacman voit le jour en 1980 grâce au japonais Toru Iwatani.

A cette époque, l’industrie des jeux d’arcade étaient en plein essor. Et Pacman est l’incarnation d’une certaine rupture dans le paysage de la culture geek naissante.

 

Ne serait-ce pas l’arc de Triomphe ?

 

En effet, les jeux les plus populaires du moment étaient des jeux d’arcades. Les jeux de tir étaient particulièrement populaire, tels que l’incontournable Space Invaders. Suivaient les premiers jeux de sport, comme le fameux Pong.

Pacman se démarquaient des autres jeux par un concept jamais vu encore :

Le principe consiste à diriger le personnage de « Pacman », à travers un labyrinthe afin qu’il mange toutes les « pac-gommes » du parcours, en évitant d’être attaqué par les fantômes. Tout en se nourrissant de fruits pouvant apparaître sur le parcours donnant à Pacman des bonus de points, et des vies supplémentaires.

La notoriété du jeu Pacman, c’est pour l’époque, la prouesse graphique du jeu !

Pacman ressemble à une meule de fromage. Le jeu emblématique est rapidement devenu l’un des plus populaires, et s’est inscrit dans la culture populaire à travers le monde.

 

 

Google Pacman comme sa première mouture est un jeu terriblement addictif, et promet de longues heures de jeu captivantes, avec ses 256 labyrinthes, dont les niveaux croissants en difficulté font l’objet de championnats.

Aujourd’hui, Pacman est encore un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs de jeux vintage, et fait chaque année des adeptes auprès des jeunes générations.

 

Quelles nouveautés pour Google Pacman ?

 

Pour mettre l’univers de Pacman à l’honneur, Google Pacman pousse plus loin son doodle, et a même permis aux internautes de jouer au célèbre jeu dans Google maps.

A l’occasion du 1 er avril 2015, Google mettait en ligne le premier jeu vidéo doodle Pacman.

Les internautes pouvaient alors trouver des fonctions exceptionnelles sur Google Maps : un petit icône rose portant la figure du personnage.

En cliquant sur cette icône, les internautes avaient alors la surprise de voir leur interface Google Maps se transformer en labyrinthe.

Pacman pouvait être déplacé dans les rues, évitant les fantômes et grignotant autant de gommes et de fruits que possibles.

Google Pacman est cependant quelque peu différent du jeu traditionnel : le joueur ne gagne pas de vie supplémentaire lorsqu’il atteint un score de 10 000 points, et les bonus apportés par les fruits ne sont pas les mêmes.

 

 

Google Pacman est revenu à l’occasion du 1 er avril 2017, et s’adapte aux nouvelles technologies.

Désormais, Pacman peut s’inviter sur les systèmes Windows, iOS et Android, et les internautes peuvent jouer sur smartphone.

Un doodle désormais incontournable

 

Fort du succès magistral de ses Doodles Pacman, Google a décidé de mettre en ligne un jeu permanent, accessible en permanence.

Ce jeu vidéo doodle reprend la page d’accueil que Google avait créée au 21 mai 2010.  L’on peut faire évoluer notre Pacman dans un labyrinthe aux couleurs du moteur de recherche.

Certes, Google Pacman n’est appliqué sur Google Maps qu’à certaines dates limitées ; mais ce petit jeu bien sympathique est tout de même l’occasion de s’amuser.

Tout comme le jeu traditionnel, le doodle Pacman de Google inclut des pac-gommes, des super gommes, et vous confronte à des fantômes voraces.

 

 

Pacman a marqué l’histoire du jeu vidéo, et plus largement encore, l’histoire de la culture populaire mondiale. Le personnage est si emblématique que la Nasa a donné son nom à la nébuleuse NGC 281, située dans la constellation de Cassiopée, dont le nuage ressemble étrangement au célèbre personnage d’arcade.

 

Les Easter Eggs de Google

 

Les Easter Eggs ne sont pas des virus !

On pourrait le croire à première vue ! Mais je vous rassure, vous ne risquez, en aucun cas, d’endommager votre ordinateur !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, les développeurs informatiques sont capables d’être de vrais petits farceurs, et peuvent parfois s’amuser à créer des fonctions cachées, comme des jeux et animations interactives.

Qu’est-ce qu’un Easter Egg ?

 

Un Easter Egg ou « œuf de Pâques » est une petite fonctionnalité caché dans l’algorithme de Google.

Google en cache un peu partout dans beaucoup de ses outils :

  • Sur le moteur de recherche,
  • dans Google Maps,
  • Google Earth,

 

Vous pourrez partir à la recherche d’animations marrantes ou de résultats décalés.

Certains Easter Egg sont temporaires, comme l’animation Star Wars de 2015, qui affichait le générique de la saga.

D’autres Easter Egg sont mis en place de façon permanente, et vous pourrez vous en amuser à n’importe quel moment.

 

Les meilleurs Easter Egg de Google

 

Le jeu de dinosaure

L’un des Easter Egg les plus connus des internautes est sans doute le jeu de dinosaure mis en place sur le navigateur Google Chrome.

Ce jeu apparaît sur votre écran lorsque vous perdez votre connexion internet avec Chrome.

 

Le jeu du dinosaure

 

Le jeu est très simple : le principe est de faire progresser un petit dinosaure dans un monde préhistorique, où il vous faudra éviter des obstacles pour passer aux niveaux supérieurs.

 

La traversée en kayak de l’Océan Pacifique

 

Ce Easter Egg est un petit secret loufoque caché dans Google Maps. Lorsque vous effectuez une recherche d’itinéraire en tapant au départ « Etats-Unis », et « Japon » à l’arrivée, vous verrez apparaître aux étapes 32 à 48 une traversée en kayak de l’océan.

 

Le jeu du Kayak

 

Le Barrel Roll

 

Lorsque vous tapez dans votre moteur de recherche Google « do a barrel roll » (traduisez « faire un tonneau »), votre page de résultats va alors s’animer, et basculer à 360°, faisant un tonneau à votre écran.

Cet easter egg a été créé en hommage au jeu vidéo « Star Fox », dans lequel le personnage Peppy Hare répète cette figure.

 

Le Zerg Rush

 

Sur le navigateur Google, si vous tapez la recherche « Zerg Rush », une multitude de petite « o » de Google vont tomber du haut de votre écran, et attaqueront vos résultats, que disparaîtront peu à peu sous vos yeux.

Le nom de Zerg est issu de l’univers de jeu Starcraft de Blizzard, dans lequel les Zergs, des extraterrestres, attaquent en masse de la même manière que les « o » de Google.

 

Le Google Gravity

 

Si vous tapez « Google Gravity » dans le champ de recherche, puis que vous utilisez le bouton « J’ai de la chance », la page de résultats va s’animer, une nouvelle page de recherche Google à apparaître, dont les éléments vont s’écrouler soudainement sous l’effet de la gravité.

 

 

Il existe de très nombreux autres Easter Eggs sur Google, et sur d’autres navigateurs. Ces fonctions cachées sont plus ou moins faciles à déclencher, et certaines sont particulièrement discrètes, destinées aux internautes amateurs de chasse au trésor.

Faites-vous plaisir en découvrant les différents Easter Eggs qui sont dissimulés un peu partout sur le web.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de